Impact des cours des produits importés sur les déficits extérieur et public de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)

Auteurs

  • Abdarahmane TALL Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD)

Mots-clés:

déficit extérieur, déficit public, ARDL, VAR, UEMOA

Résumé

L’objectif de cette étude était d’évaluer l’impact des cours des produits importés sur les déficits
extérieur et public de l’UEMOA. Cependant, le test de cointégration a prouvé l'existence d'une
relation à long terme entre l’indice des cours des produits importés et les deux déficits au Bénin,
au Mali, au Niger et au Sénégal. Les résultats, obtenus du modèle ARDL, ont révélé l’existence
d’une relation négative et significative entre l’indice des cours des produits importés et le déficit
extérieur au Sénégal, au Bénin, au Mali et au Niger. En outre, une relation négative et
significative entre le déficit public et l’indice est notée au Bénin, alors qu’un effet positif et
significatif est observé au Mali. L’estimation par le modèle VAR a ressorti un effet négatif du
déficit public au Burkina et en Côte d’Ivoire, suite à un choc sur les cours des produits importés,
tandis qu’en Guinée-Bissau et au Togo, une réaction positive est observée. A l’issu des travaux,
les Autorités devraient adopter une stratégie d’industrialisation par substitution aux
importations et développer des infrastructures avec des projets intégrateurs et s’assurer de
l’application intégrale de la libre circulation des biens et des personnes.

##plugins.generic.usageStats.downloads##

##plugins.generic.usageStats.noStats##

##submission.downloads##

Publiée

2023-03-15