L’autosuffisance en produits agricoles stratégiques et la politique agricole au Maroc entre 2008 et 2018

Auteurs

  • Abdelmajid SAIDI Université Moulay Ismaïl, Maroc
  • Rachid SADGUI Université Moulay Ismaïl, Maroc
  • Laila BOUHID Université Moulay Ismaïl, Maroc

Mots-clés:

Plan Maroc Vert, Autosuffisance, Taux de dépendance aux importations, Céréales

Résumé

Le présent papier cherche à évaluer le Plan Maroc Vert en matière d’autosuffisance du pays en produits agricoles stratégiques. Au-delà de la production de sucre  et des oléagineux, nous allons nous concentrer davantage sur la production céréalière. Rappelons que le PMV a encouragé la diminution de la surface dédiée aux céréales à travers leur reconversion vers l’arboriculture en dépit de leur importance dans le régime alimentaire et leur part importante dans les importations alimentaires du Maroc. Pour la période 2008-2018, les résultats de l’étude ont montré que  le PMV n’a pas amélioré l'autosuffisance  alimentaire et que le Maroc est toujours dépendant du marché mondial pour importer ses besoins en matière d’approvisionnement en sucre, produits oléagineux et céréales. Ainsi, le taux de dépendance aux importations de céréales est passé de 40% en 2008 à 54% en 2018. Par ailleurs,  le volume des importations est passé en moyenne de 34 millions de quintaux à 43 millions entre (2000-2007) et (2008-2015).

##plugins.generic.usageStats.downloads##

##plugins.generic.usageStats.noStats##

##submission.downloads##

Publiée

2023-05-16