Modèle Mathématique de la Fonction de Production du Revenu Fiscal de Laffer

Auteurs

  • Patrick BAMBO ANGE LIBONGI Haute Ecole (Institut Supérieur) de Commerce de Goma

Mots-clés:

Modèle Déterministe, Fonction de Production, Revenu Fiscal, Courbe de Laffer, Existence, Taux d’imposition

Résumé

Depuis Adam Smith, en passant par Jean-Baptiste Say, Dupuit jusqu’aujourd’hui avec Arthur Laffer, il est soutenu que trop d’impôts pas d’impôts ; au moyen d’une courbe mathématique. Des études théoriques et empiriques n’ont pas encore convaincu que ladite courbe existe. La préoccupation de la présente étude est de savoir si telle courbe existe par rapport aux taux théoriques de 50% et 100% de Laffer ; et de vérifier ce qui en est des pays organisés comme la France, et ceux peu organisés comme la RDC. La méthodologie appliquée est du type d’analyse mathématique, et un modèle d’estimation : les valeurs intermédiaires de Rolle et Lagrange, ainsi que les théorèmes des accroissements finis de Taylor. Après analyse mathématique, et empirique au moyen d’une approche de la répartition de la loi logistique, les résultats théoriques sont tels que le taux moyen de 50% et celui maximal de 100% ont été vérifiés. Quant aux résultats empiriques, les taux inférieurs qui ne tuent pas l’impôt sont vérifiés pour la RDC ; alors que ceux moyennement constants de plus ou moins 20% sont vérifiés pour la France, ce dernier résultat confirmant celui de Branson et Lovell (2001), sur la Nouvelle Zélande.

##plugins.generic.usageStats.downloads##

##plugins.generic.usageStats.noStats##

##submission.downloads##

Publiée

2024-02-15