Évaluation concurrentielle du marché des transferts d’argent mobile en Côte d’Ivoire

Auteurs

  • Mamadou COULIBALY Université Félix Houphouët Boigny - Côte d’Ivoire

Mots-clés:

Transfert d’argent mobile, Concurrence, Bootstrap, Logit, Côte d’Ivoire

Résumé

L’objectif de ce présent article est de fournir une analyse de l’intensité concurrentielle du marché des transferts d’argent mobiles en Côte d’Ivoire. Pour ce faire, différents indices de mesure de la concurrence et de modélisation économétrique ont été utilisées sur des données d’enquêtes auprès des 13 entreprises officielles de service de transfert mobile dans le pays. Les analyses effectuées à partir de la matrice de Porter des indices IHH, Gini, Lerner et ainsi que d’une estimation logit avec seuil au-travers de la méthode bootstrap ont abouti aux résultats ci-après. Le marché des transferts d’argent mobile en Côte d’Ivoire est un marché concurrentiel et que cette concurrence contribue significativement au bien-être monétaire des utilisateurs par l’accroissement du surplus du consommateur de 95 à 5 900 francs CFA suivant la somme transférée. Outre cela, le prix plancher qui est susceptible de favoriser un marché de transfert mobile pleinement concurrentiel en Côte d’Ivoire est de 1,6% de la somme transférée. Ainsi, nos résultats suggèrent que les pouvoirs publics par le biais du régulateur devraient instaurer un prix plancher sur les opérations de transfert d’argent mobile afin d’en assurer la pérennisation de ce service financier mobile pour le bien-être monétaire des consommateurs.

##plugins.generic.usageStats.downloads##

##plugins.generic.usageStats.noStats##

##submission.downloads##

Publiée

2024-04-15