La gestion du système pénitentiaire et de réinsertion au Maroc : enjeux et voies de modernisation

Auteurs

  • Farida TICHOUT Université Ibn Tofail de Kénitra, Maroc
  • Mariam CHERQAOUI Université Ibn Tofail de Kénitra, Maroc

Mots-clés:

Administration pénitentiaire et de réinsertion, prisons, recherche-action, réformes, Maroc

Résumé

Confrontée à une pression managériale insistant sur la modernisation et l’amélioration de la performance de ses services et compte tenu du retard accusé dans le processus de réforme du système pénal limitant ses marges de manœuvres, l’administration pénitentiaire et de réinsertion au Maroc doit exécuter les décisions d’emprisonnement alors que les prisons sont déjà surpeuplées. Elle doit également prendre en charge, avec des ressources humaines
et financières limitées, une population spécifique qui s’accroît de façon inquiétante.

Ce travail de recherche s’est assigné comme objectif d’apprécier les résultats des réformes ayant touché cette administration. Dès lors, et en s’appuyant sur une large revue de littérature sur la question carcérale couplée à une étude des rapports et statistiques de la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR), mais également nos observations dans le cadre d’une méthodologie de recherche-action, nous avons pu soulever les enjeux auxquels cette administration est confrontée dans sa quête d’amélioration de sa gestion. Les pistes de modernisation proposées touchent les aspects législatif, stratégique et organisationnel.

##plugins.generic.usageStats.downloads##

##plugins.generic.usageStats.noStats##

##submission.downloads##

Publiée

2024-04-15