L’accès des entreprises au financement participatif au Maroc : Défis et Obstacles

Auteurs

  • Chaimae EL MORAJJI Université Ibn Tofail Kénitra - Maroc
  • Abdeslam EL MOUDDEN Université Ibn Tofail Kénitra - Maroc

Mots-clés:

Financement, entreprises marocaines, PME, banque participative, banque conventionnelle

Résumé

Cet article analyse l'accès au financement des entreprises au Maroc, où près de 99,6 % sont des TPME (ONTPME 2021-2022). L'étude repose sur une méthodologie documentaire exploratoire, combinant une approche comparative entre le financement conventionnel et participatif, ainsi qu'une méthodologie quantitative basée sur une simulation de données numériques. L’objectif principal est d'évaluer dans quelle mesure le financement participatif peut servir d'alternative viable, tout en favorisant un écosystème d’investissements et de remboursements adapté et opportun.

En outre, les résultats de la recherche soulignent que bien que la finance participative propose une diversité de produits, les banques participatives au Maroc offrent une gamme restreinte. De plus le coût élevé de cette alternative demeure un obstacle majeur pour les PME, en quête d'une solution de financement opportune, et celles exclues du marché bancaire conventionnelle. Cette réalité découle principalement de deux facteurs : la non maturité du secteur et l'intégration du coût du risque dans les marges bénéficiaires proposées par les banques.

##plugins.generic.usageStats.downloads##

##plugins.generic.usageStats.noStats##

##submission.downloads##

Publiée

2024-04-15