Politique fiscale et intégration de l’économie informelle au Maroc : Essaie de modélisation du comportement de l’informalité vis-à-vis de la fiscalité

Auteurs

  • Brahim DINAR Université Hassan II de Casablanca - Maroc
  • Nezha BERRAHMA Université Hassan 1er - Maroc

Mots-clés:

Politique fiscale, économie informelle, Relation, contrôle, Etat, Maroc

Résumé

Le Maroc, à l’instar des autres pays en développement souffre de plus en plus de l’économie informelle, un phénomène qui échappe à tout contrôle de l’Etat, coûte cher à l’économie nationale et constitue un manque à gagner énorme des recettes fiscales.

L'objet de cette étude, consiste à analyser l’économie informelle au Maroc et déterminer les bonnes mesures à prendre pour la régulation de celle-ci à travers la politique fiscale de l’Etat. Pour cela, ce papier s’est basé sur une analyse descriptive du système fiscal marocain ainsi qu’une analyse théorique du lien entre la fiscalité et l’économie informelle révélant des ambiguïtés et des divergences significatives en la matière. Cela a permis de situer notre étude et de choisir les paramètres de base à la création d’un modèle selon un cadre statique sous la forme du « principal - agent » permettant d’analyser de manière théorique le comportement d’informalisation des agents par rapport à diverses politiques fiscales envisageables par l’Etat.

##plugins.generic.usageStats.downloads##

##plugins.generic.usageStats.noStats##

##submission.downloads##

Publiée

2024-04-15