PERCEPTION DU CAPITAL IMMATERIEL : CAS DES ENTREPRISES COTEES BASEES EN COTE D’IVOIRE

Auteurs

  • Abdoulaye OUATTARA Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB), Abidjan-Cocody
  • Franck Anselme AKA Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB), Abidjan-Cocody ;

Mots-clés:

Capital immatériel, perception, divulgation d’information, entreprises cotées, valorisation des entreprises

Résumé

L’objectif de cet article est d’apprécier la perception du capital immatériel par les dirigeants et investisseurs des entreprises cotées basées en Côte d’Ivoire. En effet, malgré l’importance de ces composantes pour les entreprises, et malgré surtout les recommandations faites par certains chercheurs en général pour sa divulgation, un grand nombre des composantes du capital immatériel n’est pas pris en compte par la comptabilité de notre système comptable OHADA; D’où l’intérêt de cette étude. Pour ce fait, la théorie du signal a été mobilisée et une étude exploratoire a été menée.

A travers une enquête exploratoire menée auprès de 48 acteurs, composés de 22 investisseurs et de 26 managers, les résultats révèlent que le capital immatériel, bien que très important, n’est pas réellement pris en compte dans le management de ces entreprises. Pour ces dirigeants et investisseurs, il est très important d’intégrer cette dimension pour la pérennité des entreprises, car ils le perçoivent comme un outil d’aide à la décision et de valorisation des entreprises.

##plugins.generic.usageStats.downloads##

##plugins.generic.usageStats.noStats##

##submission.downloads##

Publiée

2022-12-15